Si vous entendez soudainement un sifflement, un bourdonnement ou un vrombissement dans votre oreille, il est important de rester calme. Bien que les acouphènes soient désagréables, ils ne sont pas le signe d’une maladie grave. La bonne nouvelle est que les acouphènes qui apparaissent soudainement disparaissent souvent d’eux-mêmes après un certain temps. Mais que pouvez-vous faire si les sifflements et les acouphènes ne disparaissent pas ? Le plus important est de trouver la cause exacte de l’acouphène. Selon la situation, il existe différentes options de traitement.

Acouphènes : que puis-je faire ?

Si vous souffrez d’acouphènes, il est important de les traiter. De temps en temps, vous pouvez ressentir des sons inhabituels dans votre oreille, comme un bourdonnement ou un sifflement. Important : si les acouphènes persistent pendant plus de 24 heures, vous devez consulter un spécialiste ORL le plus tôt sera le mieux. Ce n’est qu’à cette condition que le bon traitement pourra être trouvé et appliqué suffisamment tôt. Les chances de guérison sont les plus élevées dans ce cas. Dans ce qui suit, nous avons rassemblé les informations les plus importantes sur le traitement des acouphènes. Pour ceux qui souffrent d’acouphènes chroniques (acouphènes qui durent plus de douze mois), la situation est quelque peu différente. Une guérison complète n’est généralement pas possible. Cependant, il existe différentes options de traitement comme un produit de haute qualité comme l’acouphenol.

Que se passe-t-il au cabinet du médecin ?

Le premier entretien détaillé (appelé anamnèse) entre vous et votre ORL est d’une importance décisive pour le diagnostic et le choix du traitement de vos acouphènes. Au cours de cet entretien, des questions sont posées sur les maladies chroniques, les éventuels déclencheurs, ainsi que sur la nature de l’acouphène lui-même. Le médecin tente également d’évaluer la gêne que les acouphènes occasionnent au patient. Préparez-vous à répondre aux questions suivantes :

Différents tests auditifs sont ensuite effectués, notamment un test d’audition et un test d’équilibre. Cela permet au médecin de déterminer s’il existe également une perte auditive concomitante ou une maladie du système auditif. Enfin, une analyse correcte des acouphènes est effectuée, au cours de laquelle le volume et la hauteur des sons dans vos oreilles sont déterminés. Il est ainsi possible de déterminer quelles fréquences sonores doivent être générées par l’appareil afin d’éliminer et de guérir les acouphènes.

Comment puis-je prévenir les acouphènes ?

Évitez les causes et protégez vos oreilles : évitez les bruits excessifs. Protégez vos oreilles si vous ne pouvez pas éviter certaines sources de bruit au travail ou pendant vos loisirs. Utilisez des bouchons d’oreille ou des écouteurs à protection spéciale. Évitez le stress excessif : le stress peut provoquer des acouphènes désagréables. Il est préférable de passer à une vitesse inférieure que de s’épuiser complètement un jour.

Ne tardez pas ! Allez chez le médecin dès que vous remarquez les premiers symptômes ou au stade aigu. Plus tôt vous remarquerez les premiers signes d’acouphènes, plus grandes seront vos chances de guérison.